Histoire

L'Art du bronze français atteint son apogée au XVIIIème siècle et c'est à juste titre
qu'il fut appelé : LE SIECLE DU BRONZE DORE.

En 1925, fraîchement diplômé de l’Ecole Boulle, Emile Tisserant participe à l’exposition des Arts Décoratifs, où il est primé. Il fonde son entreprise quelques années plus tard, en pleine explosion du style Art déco, collabore avec Ruhlmann et participe aux luminaires du paquebot Normandie.

Dans les années 70, son fils Bernard Tisserant reprend le flambeau du goût et de l’exigence, mais se consacre davantage au lustre de style et à la restauration. Diplômé de l’Ecole Boulle lui aussi, il a dirigé pendant 15 ans le jury bronze aux concours des Meilleurs Ouvriers de France.

Aujourd’hui, l’entreprise est pilotée par le petit-fils du fondateur, Antoine Tisserant, qui a enrichi la collection de plusieurs centaines de modèles nouveaux. N’hésitant pas à employer les technologies nouvelles, il a été un des premiers à utiliser les LEDs dans le luminaire haut de gamme, telle cette lanterne aux colombes en cristal de roche, élaborée en partenariat avec Pierre-Yves Rochon pour le Grand-Hôtel du Cap Ferrat.